Quick Review – Lumina – GLSL studio

Je viens de m’amuser un peu avec Lumina. C’est un petit environnement de mise au point de shader GLSL. Le projet demarre et il y a encore pas mal de petites coquilles (essayez de charger plusieurs projets les uns à la suite des autres ou plus simplement chargez le projet de test deferred3.lum: l’interface graphique aime moyennement!) qui trainent mais le concept est bon. En regardant de plus prêt, cela ressemble fortement à une interface graphique posé sur un soft comme Demoniak3D. Il y a des scripts (écrits dans un language basé sur ECMA)pour mettre en place les éléments de la scene 3d et les controler. Il y a aussi les scripts GLSL (vertex, pixel et geometry). Si on analyse un fichier de projet on découvre une structure similaire à une démo Demoniak3D: un script XML, des nodes <script>, <shader>, etc.

Maintenant que le tour du proprio est fait, voilà mon premier projet de test ultra simple: afficher un torus jaune qui tourne le tout utilisant un vertex et un pixel shader pour le rendu. J’ai pu coder ce projet rapidement avec une analyse rapide des fichiers de projets *.lum.

Le projet est téléchargeable ici: lumina_jegx_test_01.zip

Globalement c’est sympa mais l’interêt de l’interface graphique est discutable. Dans ce type de soft (Lumina ou Demoniak3D) soit l’interface graphique est de haut niveau et simple à utiliser soit vaut mieux s’en passer. Je vais quand même étudier plus en détail le fonctionnement de Lumina ne serait-ce que pour améliorer Demoniak3D et son successeur…

Dans le même esprit que lumina il y a aussi FX Composer (NVIDIA) et RenderMonkey (ATI).


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

85 − = 78